août 23, 2021

Le soutien personnalisé génère des résultats au sein des organismes sans but lucratif du N.-B.

Laura Maynard Laura Maynard Gestionnaire principale de projet

Team Looking at Tablet Financial Image

La pandémie a intensifié la demande à l’égard de la plupart des organismes sans but lucratif, les obligeant à trouver de nouvelles façons d’offrir leurs services et de recueillir des fonds. Un rapport de février 2021 d’Imagine Canada indique que « bien que l’innovation et l’expérimentation soient nettement en hausse, la majorité des organismes caritatifs donnent la priorité aux défis immédiats plutôt qu’aux mesures de renforcement de la capacité organisationnelle à plus long terme ».   

C’est ici que le soutien personnalisé aux organismes sans but lucratif du N.-B* entre en jeu. Cette aide, qui vise à améliorer les capacités de gestion et la gouvernance, est offerte à tous les organismes sans but lucratif et caritatifs enregistrés au N.-B. dont le mandat est de nature sociale ou économique.  

Le soutien personnalisé peut servir à financer des activités, comme la formation sur la gouvernance du conseil d’administration, la révision des politiques, l’élaboration de politiques, la planification stratégique, la formation sur la gestion ou le leadership, et l’élaboration de plans de communication. Les organismes sans but lucratif approuvés peuvent bénéficier d’une période de soutien personnalisé allant jusqu’à cinq jours, pour ainsi les aider à transformer ce qu’ils ont investi dans l’apprentissage en résultats à long terme.   

La CBDC Charlotte/Kings a bénéficié d’un soutien personnalisé il y a quelques années afin d’entreprendre un processus de planification interne collaboratif. Grâce à cette aide, elle a produit un plan stratégique efficace, formé et approuvé un conseil d’administration qui a pris part activement au processus, et s’est engagée à utiliser le plan ainsi élaboré pour guider son travail :   

« Le soutien offert par SavoirSphère pour créer notre plan stratégique s’est révélé incroyablement précieux. Lors d’une séance animée, leur experte, Laurie Bourque, a mis notre conseil d’administration au défi en lui posant des questions qui nous ont amenés à nous éloigner de la gestion au quotidien et à nous recentrer sur le rôle de notre organisation, qui est de favoriser le développement économique. Le plan qui est né de cet exercice n’est pas seulement connu des membres du CA, il leur appartient et les guide. » - Geoff Knight, directeur exécutif, CBDC Charlotte/Kings 

Greater Dorchester Moving Forward Co-operative a bénéficié de ce soutien personnalisé à un moment critique de son développement et son président a fait le commentaire suivant sur son expérience :   

« Nous avons utilisé les compétences, les connaissances et les outils acquis dans le cadre du programme SavoirSphère à de nombreuses reprises, et notamment lorsque nous avons eu besoin de mettre en place un processus structuré pour prendre des décisions difficiles. Notre vision est ambitieuse et, grâce à ce soutien, nous avons la capacité de lui donner vie. » – Reg Tower, président, Greater Dorchester Moving Forward Co-op 

La pandémie a mis en lumière les nombreux services essentiels que fournissent les organismes sans but lucratif dans nos collectivités. Avec l’espoir d’un retour à la normale, nous sommes convaincus que notre soutien personnalisé continuera de venir en aide aux organismes du N.-B. afin qu’ils soient plus dynamiques et se dotent d’une structure de gestion et de gouvernance efficace, pour ainsi être mieux en mesure de contribuer à l’essor de nos collectivités.      

*Le soutien personnalisé est une composante de notre programme Formation pour le secteur sans but lucratif. Il est financé en partie par l’APECA N.-B. et le gouvernement du Nouveau-Brunswick.   

   

Gérer les témoins