Quatre gaffes des Fêtes... et comment les éviter!

2017 10 Sad snowman

Entrée de blogue par Catherine Doucette, M.Ed, CTDP

Quand on est une entreprise, l’envoi de cartes de vœux ou de cartes électroniques est un bon moyen de renforcer les relations avec la clientèle qu’on a déjà ou celle qu’on aimerait avoir, c’est-à-dire les clients potentiels.
 
Pourtant, année après année, je constate que les entreprises répètent les mêmes erreurs. L’utilisation de tactiques impersonnelles et expéditives a plutôt tendance à nuire aux relations, plutôt qu’à les renforcer.

Votre organisation a-t-elle déjà fait un de ces faux pas typiques des Fêtes?

1. « Depuis l’année dernière, nous avons enregistré une croissance de 10 % et remporté deux prix régionaux. »

Il est d’assez mauvais goût de parler de ce genre de réalisations dans une carte de vœux. Au lieu de vous promouvoir, pensez au genre de carte que vous aimeriez recevoir. C’est l’occasion idéale de montrer que vos clients vous tiennent à cœur.

2. Votre logo au centre de la carte, avec un peu de houx autour. 

Ce n’est pas le moment de vous « vendre ». Trouvez plutôt une image des Fêtes qui reflète votre marque. Vous êtes une garderie? Montrez des enfants qui jouent dans la neige. Un cabinet d'avocats? Une belle scène hivernale! Et mettez plutôt votre logo au dos de la carte, de façon discrète.

Vous pourriez aussi commander vos propres cartes avec des photos de votre équipe faisant un bonhomme de neige ou quelque chose d'amusant. Votre logo peut être situé dans un petit coin, de façon accessoire.

3. « Parrainez un ami et courez la chance de gagner... »

Si vous voulez offrir une réduction de prix ou une offre spéciale, envoyez-la séparément. L’envoi d’une carte de vœux a pour but d’établir ou renforcer un lien, pas de vendre quelque chose. 

4. « Merci de votre confiance et de votre soutien. » ou une simple signature.

On sait très bien ce qui s'est passé! Vous avez signé un tas de cartes le plus vite possible. Ensuite, votre assistante a timbré une grosse pile d'enveloppes, y a inséré les cartes et a expédié le tout. Ou pire, vous avez fait imprimer votre nom à l'intérieur des cartes quand vous les avez commandées; comme ça, pas besoin de signer quoi que ce soit, n’est-ce pas? Aïe!

Pourquoi ne pas écrire un bref message personnalisé? « Jane, j'ai vraiment apprécié collaborer avec vous au projet XYZ. J'espère que vous passerez de très belles Fêtes. »

Vous pouvez aussi évoquer quelque chose dont le client a parlé. « John, profitez bien du temps des fêtes pour faire des bonshommes de neige avec vos fils. Au plaisir de vous voir au début de la nouvelle année. »

Un rappel, cependant. Si vous dites « Profitez bien de vos vacances avec la famille », assurez-vous que le destinataire a bien une famille. Ne partez pas du principe que tout le monde en a une. Si ce n’est pas le cas, un tel message peut rendre les Fêtes encore plus tristes.

En fait, c'est simple. Les cartes de vœux sont faites pour… exprimer des vœux.

Vous vous dites « Elle est folle. Ça prend trop de temps »? Rappelez-vous une chose : il est plus important d'envoyer un petit nombre de cartes écrites de façon personnalisée à vos meilleurs clients que des messages impersonnels à toute une foule de gens.

Cette année, que ferez-vous différemment quand viendra le moment de formuler des vœux de fin d’année à vos clients?

P.-S. – Vous voulez en savoir plus sur l’art de rédiger un message qui sera entendu par votre marché cible? Voyez les ateliers « Image de marque » offerts par ProfitHabileté.

Catherine Doucette M.Ed., CTDP, est conseillère en formation et en performance. Elle anime des formations personnalisées en communication d'entreprise et en leadership, en plus d’aider les entreprises à se développer grâce à la planification stratégique et à la résolution créative de problèmes. www.CatherineDoucette.com

565 rue Priestman, Suite 201, Fredericton, NB, E3B 5X8 Canada

 

1883 Upper Water Street, Suite 202, Halifax, NS, B3J 1S9 Canada

 

Copyright 2017 SavoirSphère © Tous droits réservés. Canada Français English