Elandas Logo e2
elandas Des pistes de vente qui se concrétisent avec l’aide de SavoirSphère

Une petite entreprise de Saint John, au Nouveau-Brunswick, fournit des solutions technologiques à certaines des plus grandes sociétés pharmaceutiques du monde. « Chez elandas, nous créons des solutions pour les équipes de vente et de marketing d’entreprises de produits pharmaceutiques, de biotechnologies et de dispositifs médicaux en réponse à leur besoin d’intégrer des données et de personnaliser leurs démarches de marketing », explique la chef du marketing d’elandas, Hayley Bohan.

elandas sert des dizaines de clients aux États-Unis, où ses systèmes vont appuyer le besoin d’analyse des données dans un réseau de la santé fortement privatisé.

« C’est important pour nos clients de faire comprendre aux médecins comment un médicament est couvert, parce que les médecins se préoccupent de la part que les patients doivent payer eux-mêmes et que cela se répercute sur la manière dont ils prescrivent des médicaments, poursuit Mme Bohan. Nos produits aident les entreprises à analyser et à saisir l’information sur la couverture qui s’applique aux médicaments et comment les produits de leurs concurrents sont couverts. Ils transposent cette information dans des documents de vente qui peuvent être communiqués aux médecins et à d’autres décideurs. 

Le produit le plus récent de l’entreprise est un outil mobile de facilitation des ventes. Au moyen d’eGenerate, conçu par elandas, un représentant des ventes peut rencontrer un médecin, une compagnie d’assurance ou un autre genre de client et avoir tout le matériel de marketing pertinent sur son iPad. Tout est adapté aux besoins particuliers de ce client ou à la démographie. 

elandas compte déjà plusieurs des grandes sociétés pharmaceutiques du monde parmi ses clients et dispose de plans stratégiques de croissance bien réfléchis. C’est là que SavoirSphère entre en jeu.

« Nous avons plein de pistes de vente, mais nous n’avons pas la capacité interne de les concrétiser, admet Mme Bohan. C’est pourquoi j’ai pensé à SavoirSphère cette année pour demander l’aide des programmes PAME et OELE. »

Ces deux programmes de financement, Outils en ligne pour l’exportation (OELE) et Accès aux marchés d’exportation (PAME) sont gérés par SavoirSphère Canada avec l’aide financière de l’Agence de promotion économique du Canada atlantique. Ils sont conçus pour aider des petites et moyennes entreprises (PME) du Nouveau-Brunswick à élargir leurs marchés internationaux d’exportation.

Le programme d’Accès aux marchés d’exportation (PAME) vise à améliorer leur rendement dans le domaine de l’exportation. Il fournit du financement pour des activités de promotion qui aident les entreprises à faire leur propre marketing de manière plus efficace, à améliorer leurs capacités globales et leurs habiletés d’affaires et en matière de réseautage. Les activités admissibles sont : étude de marché ou développement d’une stratégie, développement d’un plan d’exportation, mentorat ou encadrement pour améliorer la recherche de marchés et la planification pour l’exportation, activités de génération de clients potentiels et de ventes, développement de matériel promotionnel et schématisation du processus de vente ou des besoins en matière d’automatisation des ventes.

Le programme OELE fournit une aide financière pour aider les entreprises à se promouvoir sur le Web de façon plus efficace par la création et l’intégration d’outils électroniques qui favorisent la croissance du marché international d’exportation. Les activités admissibles comprennent notamment ce qui suit : création de site web, changement de design ou de stratégie de marque, conversion vers un site web adaptatif, intégration de fonctionnalités de cybercommerce, optimisation des moteurs de recherche, publicités payantes, stratégie ou intégration de médias sociaux, vidéos, catalogues en ligne, traduction de site internet, création de menu de langues.

Pour chacun de ces programmes, le coût total du projet envisagé doit dépasser 5 000 $. La contribution de SavoirSphère peut atteindre jusqu’à 65 % des coûts du projet, jusqu’à concurrence de 15 000 $.

Une fois sa demande au PAME de SavoirSphère approuvée, Mme Bohan a retenu les services d’une agence pour une période de quatre mois afin de l’aider à concrétiser ses pistes de ventes.   

« Cette équipe est forte en développement des affaires et elle collabore avec nous pour préparer une tournée des acheteurs et nous aider à comprendre les objections possibles pour, en fin de compte, raccourcir la durée du cycle de ventes. »

La demande de financement du programme OELE a aussi été approuvée par SavoirSphère.

« Le financement du programme OELE servira à faire de la publicité ciblée dans LinkedIn, Twitter et Google pendant les trois prochains mois, explique Mme Bohan. Ça aide une petite entreprise comme la nôtre à se faire remarquer sur la scène internationale parce que la meilleure manière, et la plus facile, de faire connaître une marque et de générer des contacts et des clients potentiels est d’utiliser les médias sociaux. »

Selon Mme Bohan, SavoirSphère a le don de simplifier et de faciliter le processus de demande de financement et de remboursement.

« C’est tellement important pour une petite entreprise, insiste-t-elle. Quand on fait face à un processus long et compliqué, ça vous enlève du temps pour attirer des clients. Si je passe des heures à remplir des formulaires, ce sont des heures et des heures où je ne peux pas penser stratégiquement aux affaires. »

Au cours des prochains mois, elandas lancera une nouvelle suite logicielle nommée simplement « elandas », qui intégrera trois des produits les plus vendus de l’entreprise plus l’outil mobile de facilitation des ventes eGenerate sur une plateforme facile à utiliser.

« Je pense que la suite elandas est prometteuse pour l’avenir de l’entreprise, affirme Mme Bohan. Elle peut être très facilement personnalisée en plus de combler un vide technologique réel dans l’industrie des produits de la santé et d’avoir l’avantage de s’adapter aux besoins en évolution.

Mme Bohan incite d’autres entreprises néo-brunswickoises à prendre contact avec SavoirSphère pour obtenir de l’aide pour accroître leurs activités d’exportation.

« Nous profitons des possibilités de SavoirSphère chaque année. Ça nous aide énormément. Et les deux programmes conjugués – PAME et OELE – nous aideront vraiment à percer des marchés. »

Pour en savoir plus sur elandas, aller à www.elandas.com.

Pour en savoir plus sur les programmes OELE et PAME de SavoirSphère Canada, aller à http://savoirsphere.ca/nos-programmes/nos-programmes/.

« Nous profitons des possibilités de SavoirSphère chaque année. Ça nous aide énormément. Et les deux programmes conjugués – PAME et OELE – nous aideront vraiment à percer des marchés. »

- chef du marketing, Hayley Bohan

565 rue Priestman, Suite 201, Fredericton, NB, E3B 5X8 Canada

 

1883 Upper Water Street, Suite 202, Halifax, NS, B3J 1S9 Canada

 

Copyright 2017 SavoirSphère © Tous droits réservés. Canada Français English